logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Les légumes secs au secours du climat
date 16 février
texte+ texte- google twitter facebook

A l’occasion de l’année internationale des légumes secs, le Réseau Action Climat braque les projecteurs sur les légumes secs comme solution face à la crise climatique. Leur introduction dans les rotations agricoles permet de diminuer les apports d’engrais azotés et leur introduction dans nos régimes alimentaires permet de diminuer nos besoins en protéines animales.

Le Réseau Action Climat et Solagro ont organisé une journée d’échange nationale sur les potentiels de redéploiement de la production et de la consommation des légumes secs à l’échelle des territoires et leur rôle dans la lutte contre les changements climatiques. Les ACTES sont maintenant disponibles ! (au bas de cet article)

Quelques mois après l’accord de Paris sur le climat, il est nécessaire de rentrer dans une phase d’action pour maintenir l’élévation de la température moyenne mondiale en deçà de 2°C, voire de 1,5°C. L’agriculture et l’alimentation peuvent et doivent contribuer à cet objectif. Et aussi étonnant que cela puisse paraitre, les légumes secs y ont toute leur place ! D’une part, leur introduction dans les rotations culturales permet de diminuer les apports d’engrais azotés, fortement émetteurs de gaz à effet de serre.

D’autre part, leur introduction dans les régimes alimentaires humains permet de diversifier les sources de protéines, notamment par la substitution de la part des produits animaux au profit des produits végétaux, contribuant ainsi à des régimes alimentaires moins émissifs en gaz à effet de serre. Pourtant, la France est un faible consommateur de légumes secs (niveau deux fois plus faible que la moyenne européenne) mais également faible producteur avec l’importation de près de 80% de nos besoins en légumes secs pour l’alimentation humaine.

Nous pensons qu’une partie de la solution se trouve au niveau territorial : les collectivités, les acteurs de la production agricole (coopératives, chambres d’agriculture, CUMA, etc.), mais aussi la dynamique des systèmes alimentaires territoriaux, etc. : introduction de légumes secs au menu des cantines, développement des appellations de l’origine et de la qualité, création de marques locales, mutualisation des moyens pour les investissements liés au triage, organisation des filières locales, mise en avant des co-bénéfices pour la santé humaine dans les politiques publiques, etc.

C’est pourquoi le RAC et Solagro ont organisé une journée nationale d’échange le 3 mai dernier, " Les légumes secs : Quels développements possibles à l’échelle des territoires ?", qui s’est déroulé à guichet fermé !

Une centaine de participants, professionnels des filières (agriculteurs, coppératives, CUMA, interpro, etc.), chercheurs, associations environnementales, institutionnels, etc. ont échangé sur les résultats du rapport édité pour l’occasion par le RAC et Solagro, Les légumes secs, quelles initiatives territoriales ? et sur les freins et leviers au développement de la filière.

LES ACTES DISPONIBLES ICI :

Les actes des plénières et ateliers :






Les présentations :

Marie-Benoit Magrini, INRA :

PDF - 3.6 Mo
Marie-Benoit Magrini INRA








Nicolas Métayer, Solagro :

PDF - 3 Mo
Nicolas Métayer Solagro








Atelier 1, présentation du rapporteur d’atelier, Gérard Duc, INRA :

PDF - 196.9 ko
Atelier 1 rapporteur Gerard Duc INRA








Atelier 1, Qualisol :

PDF - 3.1 Mo
Atelier 1 Qualisol








Atelier 1, GIE Chassagne :

PDF - 299.5 ko
Atelier 1 GIE Chassagne








Atelier 2, Denis Lairon, INSERM :

PDF - 1.7 Mo
Atelier 2 Denis Lairon INSERM








Atelier 3, Daniel Villeneuve :

PDF - 990.3 ko
Atelier 3 Daniel Villeneuve








Le programme complet ici :

PDF - 7.1 Mo