logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
50. Industrie

En 2012, l’industrie représentait 21% des émissions de gaz à effet de serre en France (-22% depuis 1990).

Il est difficile de connaître avec précision les émissions de gaz à effet de serre de ce secteur. Consommatrice d’énergie (ente 25 et 30% de l’énergie mondiale), l’industrie est principalement source de CO2.
Mais la seule consommation d’énergie n’explique pas tout : la plupart des procédés industriels (procédés de fabrication et de transformation), émettent eux-mêmes divers gaz à effet de serre. Par conséquent, le CO2 n’est pas le seul gaz émis par ce secteur d’activités.

Dans le total des émission de gaz à effet de serre industrielles françaises, le CO2 est majoritaire (76%), suivi du N2O (20%) et des différents gaz frigorigènes (4%). Entre les années 1971 et 1995, les émissions de ce secteur ont augmenté au rythme annuel de 1.5% en moyenne. Toutefois, depuis 1990, elles décroissent de 0.4% par an.

Depuis le 1er janvier, l’Europe a mis en place le marché de quotas d’émissions de CO2.
Ainsi, 12 000 sites industriels (dont 1 400 en France), représentant plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre de l’industrie européenne, se sont vus administrés des "plafonds" d’émissions de CO2. Tout dépassement du quota alloué a un site industriel sera sanctionné d’une amende financière par tonne de carbone émise en trop.

DANS CETTE RUBRIQUE